Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE BLOG DE MAX RENÉ
  • LE BLOG DE MAX RENÉ
  • : Max René : cinéaste & vidéaste
  • Contact

Recherche

27 juin 2016 1 27 /06 /juin /2016 20:03
MOURIR ICI ET MAINTENANT & L'AURORE sélectionnés dans le programme FLUX

MOURIR ICI ET MAINTENANT & L'AURORE sélectionnés dans le programme FLUX

Le court revient en salle – FLUX

« Le Court revient en salle » propose aux cinémas un catalogue de courts métrages nationaux et internationaux, incluant une sélection régionale.

L’initiative entend mener un travail de diffusion des œuvres audiovisuelles peu ou pas visibles en dehors du circuit des festivals, des médias et programmes spécialisés ou d’Internet. À travers cette proposition, Les Rencontres Audiovisuelles souhaitent également rendre compte de la diversité et de la richesse qui caractérisent le format court et valoriser tout particulièrement la vivacité et le dynamisme dont témoigne la production régionale.

« Le Court revient en salle » fait l’objet d’une action-pilote depuis octobre 2012, en partenariat avec les cinémas lillois Le Majestic et Le Métropole : chaque semaine, un nouveau court métrage est diffusé en avant-programme de chaque film lors de la dernière séance. Ainsi, les spectateurs ont pu découvrir de nombreuses œuvres du monde entier, de genres et de styles très différents, des films primés, des jeunes talents, ou encore des pépites oubliées à l’occasion d’une sélection spéciale Cartoons...

En partenariat avec De la suite dans les images, l’initiative intègre le projet FLUX afin de proposer aux cinémas du Nord-Pas de Calais des avant-programmes aux longs métrages dans les salles.

Ce projet consiste à mettre à portée des cinémas de nouveaux contenus pour les aider dans leur travail de diffusion des films, de communication vers leurs publics, et de consolidation de leur identité dans le paysage global de l’exploitation.

+ d’infos : www.flux-npdc.com

Partager cet article

Repost 0
Published by MAX RENÉ
commenter cet article

commentaires